4 raisons d'ouvrir une société en Bulgari

La Bulgarie est un pays de l’Europe de l’Est qui se développe à grande vitesse. Profitant de sa proximité des grands marchés européens et asiatiques, elle affiche une forte croissance économique et un taux de chômage parmi les plus bas en Europe de l’Est. Le pays offre de nombreux avantages fiscaux et sociaux et fait partie des destinations offshores les plus prisées en Europe. Voici donc 4 raisons pour créer une entreprise en Bulgarie.

La Bulgarie : un pays en plein croissance économique

Depuis son adhésion à l’Union Européenne, et selon les actualités en Bulgarie, le pays profite de l’ouverture de ses frontières notamment avec les pays de l’Europe de l’ouest. Le pays affiche une bonne croissance économique soutenue par les exportations et par une forte demande interne lui permettant de se positionner parmi les pays les plus dynamiques en Europe de l’est. La Bulgarie bénéficie également d’une situation géographique stratégique lui assurant un accès facile aux marchés les plus importants en Europe et en Asie (Russie, Turquie, et Moyen Orient). Elle est donc très prisée par les opérateurs du secteur logistique et par les grandes entreprises souhaitant accéder à ces nouveaux marchés asiatiques en plein croissance.
Une bonne compétitivité dans le secteur industriel
De manière générale, les coûts sont très bas en Bulgarie. Par exemple, les prix des combustibles et des produits alimentaires sont quasiment les plus bas de toute l’Europe. En outre, les prix de location des surfaces industrielles et administratives sont très compétitifs. A cela s’ajoute le fait que la main d’œuvre bulgare est qualifié et très compétitive. La Bulgarie dispose également d’une bonne infrastructure de transport qui comprend 4 aéroports internationaux, 6 nouvelles autoroutes, 6 ports principaux dont 4 sur la mer Noire et 2 sur le Danube.
A36 photo2

Une fiscalité avantageuse pour les entreprises

Le pays se distingue par un régime fiscal très favorable pour la création d'une entreprise enregistrée à Sofia. Le taux d’impôt sur les sociétés (IS) n’est que de 10%. De même, un taux fixe de 10% s’applique pour calculer les impôts sur les revenus des personnes physiques. En outre, les frais de recherche et de développement peuvent entièrement être déduits de la base imposable. Les projets dont le montant d’investissement dépasse 5 millions d’euros peuvent bénéficier d’une exonération de TVA pendant 2 ans sur tous les équipements importés. A noter également que la Bulgarie a signé des conventions bilatérales visant à éviter la double imposition avec plus de 68 pays à travers le monde notamment les états membres de l’UE, la Suisse, la Norvège, la Turquie, les pays du Moyen Orient et les pays de l’Afrique du Nord.

Numéro de TVA intracommunautaire

En raison de l’adhésion de la Bulgarie à l’union européenne, les échanges commerciaux entre ce pays et les autres états membres de l’UE sont régis par le régime fiscal européen. Ainsi, toutes les entreprises créées en Bulgarie bénéficient d’un numéro de TVA intracommunautaire précédé par le code pays BG. La procédure d’enregistrement à la TVA est simple et peut se faire par voie électronique. Le taux normal de TVA est fixé à 20% et s’applique à la plupart des produits et services commercialisés dans le pays. Cela dit, de nombreux produits de première nécessité bénéficient d’un taux réduit fixé à 6%.