Bien démarrer une activité LMNP

Bien démarrer une activité LMNP

Rien de plus attrayant que le statut de loueur en meublé non professionnel. Ce marché est en ce moment très développé et séduit de plus en plus de personnes en raison de ses nombreux avantages. Avant de se lancer donc dans cet investissement, des obligations s’avèrent essentielles. Des étapes sont aussi à prendre en compte pour réussir son projet. Voici ce qu’il faut savoir avant de réaliser le projet.

Créer une entreprise, une étape incontournable

L’investissement LMNP engendre des revenus qui seront prescrits en tant que Bénéfices Industriels et Commerciaux ou BIC. De l’autre côté, la TVA est appliquée aux prix d’acquisition de votre bien immobilier en résidence administrée. Donc, lorsque vous effectuez une déclaration fiscale, il vous faut une reconnaissance par les services fiscaux.

Votre activité de loueur en meublé non professionnel sera donc en nom propre, donc vous êtes enregistré en tant qu’entreprise individuelle. Vous aurez aussi un numéro de Siret. Il est nécessaire d’attendre le délai de 15 jours après la signature de l’acte authentifié avant de commencer l’activité pour éviter que la remise en cause de la TVA que l’administration fiscale déduira sur votre investissement.

Faire appel à un comptable LMNP

Demander l’aide d’un cabinet d’expertise comptable LMNP vous aidera à réaliser comme il se doit toutes les démarches qui se rapportent à votre investissement. En faisant appel à ce professionnel, vous garantissez la réussite de votre projet, parce qu’il sera votre accompagnateur pour effectuer la déclaration LMNP ou autres. Un comptable LMNP vous donnera également le conseil dont vous aurez besoin afin de mieux prendre une décision. Il vous aidera aussi à réaliser les démarches fiscales telles que la déclaration de la TVA, des revenus, ou autres. Durant ces interventions, il veillera à garder les rentabilisations effectuées durant le bilan.

Suivre les démarches administratives

Pour démarrer le statut de Loueur en Meublé Non professionnel, trois étapes sont essentielles. La première chose à faire est de remplir le formulaire POI qui servira d’un moyen de déclaration de votre activité. C’est avec ce formulaire que vous allez obtenir le numéro de Siret. En général, il est adressé au Greffe du Tribunal de Commerce du bien en question.

La deuxième étape est de choisir l’option qui vous convient le plus. En fait, les BIC sont imposés, comme a l’a déjà précisé en haut, mais vous pouvez faire une demande pour le régime réel simplifié. Enfin, vous devez trouver le comptable LMNP et vous inscrire au centre de gestion agréé. Cette adhésion ne devra pas dépasser 5 mois à partir du commencement de l’activité.