Comprendre ce qu’est un pot en commun

L’expansion d’internet permet une meilleure communication actuellement. En effet, internet est un merveilleux outil pour se socialiser. D'ailleurs, une toute nouvelle conception digitale fait parler d’elle en ce moment. Il s’agit du pot en commun en ligne. Le but d’un pot en commun est de faire en sorte que les internautes aient une meilleure interaction financière ainsi qu’une meilleure gestion de budget. Il est facile d’en apprendre plus sur le sujet, car de nombreux sites web y sont consacrés.

La création et l’administration d’un pot en commun

Il faut savoir, qu’un pot en commun est un concept qui est à la fois nouveau est ancien. Ancien parce qu’il s’agit d’une pratique déjà utilisée pour par exemple acheter un présent d’anniversaire, nouveau parce qu’il s’agit d’un pot commun en ligne. En ce qui concerne la création d’un pot commun, il suffit à l’internaute d’aller sur un des sites web dédiés à ce sujet pour comprendre comment en créer un. Toutefois, il faut savoir que pour établir un pot en commun il faut créer un compte sur cette plateforme web. L’inverse n’est pas pareil, il est possible de créer un pot commun en amont puis de le faire valider en créant un compte. L’interlocuteur doit en général remplir des formulaires. Cela ne demande que quelques minutes. Les informations qui sont demandées à l’internaute sont des informations légales comme son nom, son prénom, ainsi que des adresses e-mails valides. Les autres renseignements demandés concernent le nom du projet que le pot commun va financer ainsi que la raison de ce besoin de financement. Sur certains sites, il sera demandé à l’interlocuteur de donner une description du projet pour lui donner un air plus attrayant et pour aider l’interlocuteur à rameuter du monde. Quant à l’administration, l’organisateur peut inviter qui il veut à participer. Il peut également clôturer le pot en commun ou demander son annulation.

L’usage et la participation au pot en commun

Une fois que l’internaute a assimilé le concept d’un pot en commun, il peut en créer un pour l’usage qu’il veut. En général pour la participation, la plupart des sites web hébergeant de spots en commun disposent d’un système de relance automatique. Cela libère l’organisateur de la charge d’envoyer des rappels tous les deux ou trois jours aux participants. De ce fait, les internautes qui participent au pot commun reçoivent au départ une invitation ou bien une notification à ce sujet depuis le compte du pot en commun. Ces notifications se font avec un e-mail ou bien à l’aide des réseaux sociaux par exemple facebook. Les informations que reçoivent ainsi les invités concernent la nomination du pot en commun auquel il est convié de participer ainsi que le nom de l’organisateur de ce pot. Comme le compte est digitalisé, la participation financière se fait donc par le biais d’une carte bancaire. Cette mesure est faite pour protéger et les participants, et l’organisateur, ainsi que le site qui héberge le pot commun. Au sujet de cette participation financière, il faut savoir que contrairement à une banque par exemple, le pot commun ne demande pas de somme minimale à verser et encore moins de plafond maximum. Bien entendu, le pot en commun n’est pas obligatoire, il est tout à fait possible de décliner une invitation.